Vers une autosuffisance, autonomie cohérente et coopérative, avec respect de soi, de l'autre et de la planète
SOUTENEZ-NOUS

La phytothérapie ou l’énergie du vivant

A l’heure où nous écrivons, de plus en plus de personnes se tournent naturellement vers les médecines alternatives. Dans cet article, nous traitons de la phytothérapie, médecine qui s’appuie sur les principes actifs des plantes. A sa suite, Pierre Leoni répondra à nos questions sur ce sujet dans une vidéo.

Qu’est-ce-que la phytothérapie ?

La phytothérapie, comme son nom l’indique, c’est de se soigner avec les plantes. Cette discipline est le socle de toutes les thérapies par les plantes dont voici quelques exemples :

  • les tisanes et infusions
  • l’aromathérapie – utilisation des huiles essentielles – Attention toutefois à certaines toxicités d’huiles
  • l’homéopathie – Dilution et dynamisation du principe actif des plantes – peut être très puissant également
  • la gemmothérapie – utilisation des principes actifs contenus dans les bourgeons des plantes
  • les fleurs de Bach

Pourquoi cela fonctionne-t-il ?

Tout d’abord, Pierre fait le lien entre les différents règnes de la planète et explique qu’avec leurs interactions voient le jour des symbioses. Il est impossible de dissocier le règne animal du règne végétal.

Ces dernières se font avec le concours de l’endémisme. Ceci est une notion qui définit l’unicité d’une espèce, qu’elle soit animale ou végétale, à un seul lieu sur la planète. C’est comme si les espèces des différents règnes partageait en partie du code génétique favorisant leurs interactions.

Pierre parle également du « terrain » pour les espèces, c’est à dire le fait des mutations pour la survie au fil du temps. Nos ancêtres ont découvert que les plantes refermaient une force vitale avec des principes actifs qui pouvaient entrer en résonance avec nos besoins.

Peut-on se soigner seul avec les plantes ?

En préambule de réponse, il faut déjà dire que la pharmacopée moderne tire 95% de son savoir des plantes. En effet, les principes actifs des plantes sont aujourd’hui synthétisés en laboratoire pour se retrouver dans nos médicaments conventionnels. Donc, en allant chez le médecin, nous nous soignons avec les plantes sans même le savoir.

Maintenant, cette question peut faire débat avec le nombre de maladies inconnues qui surgissent dans ces temps modernes. Le nombre de maladies auto-immunes a explosé et les médecins peuvent mettre des années à comprendre ce dont souffrent certains patients. Et leur réponse médicamenteuse fait autant de bien que de mal par ailleurs. Toutefois, la médecine fait des progrès tous les jours et il ne serait pas sage de ne plus faire confiance à nos médecins.

Utiliser les plantes en complément pour le bien fait de leur énergie vitale et principe actif peut stimuler notre organisme. Cela requiert cependant beaucoup de connaissances et nous recommandons d’aller voir un spécialiste en cas de doute.

Mieux vaut prévenir que guérir, avoir une alimentation saine et variée, c’est déjà se prémunir.

2019-01-26T18:12:24+00:00

Avoir les dernières notifications via messenger