Vers une autosuffisance, autonomie cohérente et coopérative, avec respect de soi, de l'autre et de la planète
SOUTENEZ-NOUS

Les Lunes et La Femme

Reconnaître notre connexion pour se comprendre et nous comprendre

Nos lunes

Dîtes vulgairement « règles », après un sondage auprès de femmes, les lunes sont vues essentiellement comme ; Des choses incontrôlables et énervantes, un compte à rebours de notre reproduction, un signal d’alarme en cas d’absence, comme une phase violente de retour à soi pour être bienveillant envers soi-même et renaître, période de haute émotivité, reflet de ce qu’on vit et indicateur des émotions, aide à l’accueil de soi, douleurs et incompréhensions, phase comateuse avant une sensation de délivrance et résurrection.
Mais qu’est-ce qui se passe ???

4 phases de cycle ou les 4 saisons de la femme :

Printemps : du 7ème au 14 ème jour (la femme vierge)

Ce cycle est la période liée au renouveau, on a laissé derrière nous ce qui pesait et maintenant nous sommes plus léger pour avancer. C’est le départ de l’ovule, il est mis en action, vous pouvez en faire de même. Mettre de l’action positive dans votre vie, lancer concrètement les projets et vos idées, les extérioriser. L’énergie revient et croît, il y en a assez pour en mettre autour de soi, pour en donner et en recevoir. Ce moment est aussi parfait pour s’occuper du côté administratif et pour entreprendre. Et oui au printemps, çà bourgeonne, à prendre dans tous les sens du terme !
En temps normal, hors contraception et intrant chimique ou autres perturbateurs, cette saison correspond à la lune en phase croissante, d’où la croissance d’énergie ressenti.

Été : du 14ème au 21ème jour (la femme mère)

Phase ovulatoire, moment où nous pouvons accueillir la vie car notre énergie est à son point culminant. S’il n’y a pas fécondation, notre énergie reste haute, et nous sommes dans une période où nous pouvons ressentir le besoin d’être avec les autres, un moment de sociabilité.
La lune est pleine, elle rayonne et nous aussi dans notre énergie.

Automne : du 21ème au 28ème jour (l’enchanteresse ou la femme sauvage)

C’est la phase prémenstruelle, un ralentissement se fait ressentir, du moins il s’impose, provoquant chez nous un refus parfois. Nous sommes ici irritables, susceptibles, colériques, la relation à l’autre peut être difficile. C’est une transition entre les actions misent en place, leur progression, et la réflexion et l’analyse. La femme est ici soumise à la plus forte sensibilité psychique, émotionnelle et intuitive.
La lune décroit, il y a un mélange de trop plein d’énergie et de baisse d’énergie. Cette période est propice à la créativité. Cette période de début d’introspection n’est pas toujours agréable dû à notre sensibilité accrue, nous commençons alors à rentrer dans notre grotte, dans l’obscurité pour commencer l’observation de ce que l’on a réalisé. Mettre son énergie au bon endroit dans ces moments, à l’automne les feuilles tombent, l’énergie n’est plus à mettre dans les actions de pousse mais la mettre dans son tronc, en soi.

Hiver : du 1er (arrivée des lunes) au 7ème jour (la femme sorcière)

C’est la fin du cycle et le départ d’un nouveau cycle. Cette étape est une transition, une transition où nous pouvons y voir une purification du corps physique et énergétique. Ce grand nettoyage est un moment où il y a une baisse d’énergie générale. Cette période marque le temps d’une pause, de silence. Nous sommes dans notre grotte sacrée et nous sommes connectées spirituellement. Certaines le ressentent et c’est le moment de rester dans le calme, ne rien faire, oui rien faire d’un point de vue extérieur …car ça bouge déjà beaucoup en profondeur. Saison finale de l’introspection où lorsque nous en prenons conscience, nous laissons couler ce qui doit sortir et évacuer ce qui a été accumulé en trop durant le cycle entier d’ovulation avec nos questionnements, émotions, énergies négatives.
Observer vos rêves lors de cette période, ils peuvent être encore plus révélateur que d’habitude. C’est un moment privilégié pour prendre soin de son corps, de soi, prendre du recul, accepter le changement, s’éloigner des situations générant trop de stress émotionnel. La période est très favorable à la méditation.

Rien est figé

Alignée ou presque avec la nouvelle lune ou la pleine lune, ce n’est pas fixe. Selon notre environnement et ce qui s’y passe, nos lunes sont impactées. Cependant, la trame de fond reste en fort lien avec les cycles lunaires. Nos lunes peuvent parfois commencer en pleine lune ou en nouvelle lune, mais reste en majorité alignées pour faire un cycle entier de lune, qu’elle soit croissante ou décroissante.

S’écouter

Lorsque nous nous rendons compte de ce lien, cette sensibilité à la lune et à notre corps nous parlent. Nous pouvons alors prendre du recul sur nos émotions et laisser couler plus facilement (oui ça coule ! que ce soit en larmes ou en sang..), notre émotivité à fleur de peau, des émotions refoulées qui sortent. Profitons de ces moments pour nous observer et comprendre qui l’on est ou peut être. Souvent, en prenant conscience de tout cela, les douleurs sont beaucoup moins présentes, car le moment est vécu avec plus de compréhension et vu différemment.

Se révéler à soi et aux autres

Faites de votre mieux pour voir votre cycle comme des saisons plus ou moins propices à vous-même ou aux autres. Voyez vos lunes comme la chasse d’eau du mois, transformer ce moment parfois douloureux et gênant en moment pour soi, de reconnexion à soi. Y voir l’avantage pour nous les femmes, d’évacuer physiquement et physiologiquement les toxines accumulés dans le corps et aussi nos émotions négatives. Pour entamer un renouveau le mois suivant. Prendre le temps de se connecter à soi, à nos besoins, à notre spiritualité et lien avec la nature.
Se voir dans un tout, un tout toujours en mouvement cyclique, on fait partie de notre environnement et il fait partie de nous. Prenez donc soin de vous et de votre environnement (Terre, proches, lieux), tout est connecté, vous le sentez plus ou moins mais c’est en vous malgré vous. Respectez-vous, reliez-vous à votre féminin sacré, à votre puissance.
Bon travail et bonne reconnexion à vous !
Il existe de nombreux livres sur ce sujet, je connais celui-ci mais il y en a d’autres. Livre « Lune rouge », de Miranda Gray.
By |2019-03-07T11:51:44+00:00janvier 24th, 2019|article, Développement personnel|0 Comments

Avoir les dernières notifications via messenger